News & Press

Réussir son semis de gazon à l'automne

Réussir son semis de gazon à l'automne avec les produits COMPO EXPERT

Pour qu’un gazon soit vigoureux, dense, résistant, réussir le semis est primordial !

Tout projet d’engazonnement devrait commencer par une analyse du sol pour connaître ses qualités, ses défauts, et décider si des corrections s’avèrent nécessaires.

l'analyse de sol pour mieux connaitre son sol

Ensuite, la préparation du sol est fondamentale pour réussir le semis car il sera toujours difficile de travailler le sol par la suite. Si le sol est de qualité et suffisamment aéré, un scalpage de surface ou un défeutrage croisé peuvent suffire en travaillant le sol sur 1 à 2 cm.

Si le sol est de qualité moindre alors il faudra l’améliorer en le travaillant à la motobineuse sur 15 cm puis épierrer, ratisser, rouler et tasser.

La fumure de fond avant le semis.

L’objectif est de bioactiver le sol pour que le futur gazon s‘enracine le plus profondément possible. Pour cela l’une des meilleures recettes est d’incorporer dans les 5 premiers cm du sol le conditionneur de sol Agrosil® LR2 à 100 g/m² avec le bioactivateur de sol Agrosil® Algin à 100 g/m². Il s’agit de 2 biostimulants homologués, sous forme de granulés, à base de silice, d’algues, de microorganisme naturel, de substances humiques qui garantissent un enracinement et une installation rapides du jeune gazon.

semis gazon automne biostimulants agrosil Algin et Agrosil LR2

Choisir le bon mélange et semer les graines.

Faites le choix de mélanges dont les variétés sont inscrites sur un catalogue européen, certifiés, à index sport ou agrément le plus élevé, enrichis éventuellement par des accélérateurs de germination, adaptés au résultat recherché, au climat, à la fréquentation. Chez COMPO EXPERT nous proposons par exemple un mélange pour la création « Seed Création Sport BS » avec biostimulant noté 8,3 (BAS- échelle de 1à 9) parfait pour des gazons qui seront souvent fréquentés.

Le semis s’effectuera à une dose allant de 25 à 60 g/m² selon le mélange retenu, à la main (effectuer ensuite un ratissage léger pour incorporer les graines puis rouler à nouveau) ou avec un semoir. Ensuite, arroser si les conditions climatiques le nécessitent en maintenant une humidité dans les 2 premiers cm de sol tant que le gazon n’est pas levé.

Intérêt du bacillus E4CDX2 sur semences de gazon

Et enfin fertilisez !

L’apport d’engrais peut se faire au moment du semis mais il est préférable de le réaliser 1 semaine après la levée. Le rôle de la fertilisation est crucial pour que le gazon se densifie rapidement afin d’empêcher les herbes indésirables de lever. Pour cela choisir un engrais à libération lente, formulé en granulés vrais, contenant à la fois de l’azote sous forme Isodur® et Crotodur®, du phosphore, du potassium, du magnésium et des oligo-éléments. Par exemple Super Floranid®Twin Gazon BS. Les engrais Floranid® sont utilisés par les plus grands stades et ont été sélectionnés par le Centre National du Football à Clairefontaine pour l’ensemble des terrains accueillant les équipes de France de football.

Vous souhaitez une approche personnalisée pour réaliser un semis de gazon ? contactez COMPO EXPERT cecile.ribanelli@compo-expert.com